7.11.2011

Closure

Hello everyone.

I deeply feel the need to take a long long big break from blogging, so deep and long and big that I find it appropriate to close this blog.

This blogging journey was an extremely fulfilling experience, and the landscapes keep becoming more and more beautiful as time goes by.

I warmly thank all those who followed and supported me. All the good vibs felt really great.

If I'm back in blogland one day, I'll let you know.

I wish you the best ;o)

Catherine

5 comments:

lrntn said...

You've had a great journey in the blogosphere! Best of luck and happiness to you! Lauren

marigaz said...

Ah que c'est étrange... Je sais depuis à quel billet m'attendre ici, je sais aussi que nous n'avons pas besoin de nos blogs pour communiquer...
Mais... avec le recul, ça me fait finalement un petit pincement au coeur. Nous avions commencé à bloguer presque en même temps et avions très vite découvert que nous partagions un certain nombre d'intérêts outre la photo, les voyages, notre goût immodéré pour les cartes et plans (notre "syndrome Pinocchio" ?), la culture nord-américaine, la déco, le style etc...
Aujourd'hui, je me réjouis d'avoir fait ta connaissance à Blogoland (j'adore ce terme :-) ) il y a déjà presque 4 années et de continuer bien au delà nos échanges dans un monde réel ;-)

Katarina said...

Sad to see you go...wish you all the best x

frieda l'écuyère said...

Je vais rejoindre Marianne : nos blogs nous ont rapprochées (depuis presque 4 ans, pfiou !) et aujourd'hui nous n'en avons pas beaoin pour communiquer, la "vraie vie" nous a réunies. Le pincement au coeur est cependant là pour moi aussi, mais je pense tout de même aussi que, qui sait, blogueuse un jour, blogueuse toujours ? :) Tu n'as pas forcément écrit ton dernier mot, ne crois-tu pas ?

isabelle said...

Cette nouvelle me fait l'effet d'un coup de tonnerre. Alors que je revenais benoîtement de vacances et commençais ma promenade sur le net.
Tu es la première blogueuse avec qui je suis entrée en contact. C'est dire comme Parismages, Photo Journeyling et son auteur sont chers à mon coeur.
C'est vrai que les années s'additionnent et que nous commençons à avoir des souvenirs et des nostalgies. J'ai un flash soudain en nous imaginant Mariga(z), Frieda, toi , moi et d'autres assises sur un banc à la manière des vieux corses dans Astérix ressassant les souvenirs! :)
Bon, ton blog va me manquer... Tant que tu ne seras pas revenue mais au fond, l'important, c'est de s'être connues dans la vraie vie et de savoir qu'à chacun de mes voyages à Paris, nous nous reverrons!
Bises